Les ingénieurs et les scientifiques de France,
Lyon-Rhône-Ain
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La transition énergétique pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon - Mardi 10 décembre 2019 Actualités PMIS : comment devenir acteur du programme ?

La maintenance prédictive, relancée par l'internet des objets ?
 

Mardi des Ingénieurs et scientiques du 15 octobre 2019



Cette conférence s’inscrivait dans notre cycle de conférences « technologiques » sur l'obsolescence programmée, l'internet des objets, le rôle des capteurs de données, etc... Le but est de présenter et d'expliquer les avancées technologiques dans le domaine de la gestion des équipements, pour de meilleurs rendements et pour une meilleure sécurité.
 

La conférence, organisée  conjointement par IESF Lyon-RA avec ses partenaires, le Groupe Régional de la Société des Electriciens et Electroniciens (SEE) et Enviscope, s'est déroulée le mardi 15 octobre 2019, au Département Génie Electrique de l'INSA de Lyon.

 

Les présentations et les débats associés nous ont  permis de découvrir deux volets de la gestion et de la surveillance des équipements :

  • Dans un premier temps, Jean-Luc RAYON de General Electric a rappelé les principales définitions et les principes de la surveillance et de la maintenance pour les matériels développés et mis en œuvre dans des domaines aussi variés que l'aviation, le médical, la production et le transport d'énergie.
    Le développement et la multiplication de capteurs intelligents, associés à un système de transmission de données, permet une supervision centralisée des équipements. Cette supervision, opérée le plus souvent dans des centres de gestion centralisés, facilite le suivi et la détection des pannes.
    Savoir interpréter ces informations reste toutefois une condition impérative pour comprendre et maîtriser le comportement des matériels.
     
  • Frédéric LEROY, Directeur Technique de Net-wind et représentant de France Energie Eolienne, a ensuite rappelé les différentes techniques, les performances et les enjeux financiers de la filière, qui recherche des ingénieurs avec des compétences transversales (électricité, mécanique, électronique, ...) pour des emplois dans l'exploitation, la maintenance, et aussi la construction de nouveaux sites.
    Il a mis l’accent sur la spécificité de chaque installation avec ses contraintes d'accès, les phénomènes météo locaux, et les matériels eux-mêmes.
    La surveillance des installations par les opérateurs requiert de fait une connaissance propre qui n’est pas totalement intégrée par les systèmes de traitement de données encore en cours de développement.

Un débat animé par Michel Deprost de Enviscope a permis de préciser certains points et en particulier de revenir sur la notion de « paramètres généraux » dans le pilotage des installations. Les données de plus en plus nombreuses, liées à la multiplication des capteurs installés, posent en effet le problème de la gestion de la connaissance, sans laquelle la quantité élevée d’information peut en effet « perturber » les opérateurs lors des opérations de surveillance et de pilotage.

 

 

 

Retour

Partenaires

logo Allianz
logo Allianz